Faire une demande et recevoir une offre

Rubin fournit dans le monde entier des pièces de rechange originales pour tous les appareils de :

Dynapac

Les spécialistes suédois des engins de construction routière


DYNAPAC est un fabricant suédois de machines de construction renommé et riche en traditions. L'entreprise est à l'origine de l'invention de la plaque vibrante. Outre les plaques vibrantes, DYNAPAC produit également des finisseurs de routes, des alimentateurs, des fraiseuses, des tables de pose, des rouleaux et des pilonneuses de haute qualité et très demandés au niveau international. Depuis 2017, DYNAPAC fait partie du groupe français FAYAT.

L'entreprise AB Vibro betong a été fondée en 1934 à Stockholm. Deux ans après la création de l'entreprise, l'ingénieur Hilding Svenson a mis au point la plaque vibrante. Deux ans plus tard, l'entreprise est rebaptisée AB Vibro-Verken. En 1947, le fabricant de machines de construction, riche en inventions, a lancé un compacteur vibrant de 1,5 tonne, surnommé "Grenouille". En 1948, l'entreprise ouvre son propre laboratoire de recherche. En 1963, un autre produit innovant pour la construction routière, le premier rouleau vibrant, est lancé sur le marché.

Dès 1941, le constructeur de machines suédois a progressivement créé différents sites de production en Suède et à l'étranger. Un premier site de production a été créé à Ljungby, en Suède. D'autres suivirent aux États-Unis, au Brésil et à Karlskrona en Suède. Karlskrona est rapidement devenu le centre technique de toute l'entreprise. C'est également là que sont fabriqués les grands cylindres destinés au marché mondial. En 1973, l'entreprise a pris le nom de DYNAPAC et a continué à élargir sa gamme de produits. Le siège actuel de l'entreprise se trouve toujours à Karlskrona. Au total, DYNAPAC emploie environ 1 300 personnes.

A partir de la fin des années 1970, DYNAPAC a racheté plusieurs autres entreprises du secteur de la construction mécanique. En 1978, il s'agissait de la société suédoise Salco, suivie de la société française Vibratechniques en 1979, de la société japonaise Watanabe-Werke en 1981, du constructeur de machines allemand Hoes en 1984 et enfin de la société Demag Schrader, également allemande, en 1995. En 2001, un nouveau grand site de production de DYNAPAC a été créé en Chine, qui a été considérablement agrandi cinq ans plus tard. En 2006, un autre site de production est venu s'ajouter aux États-Unis et, en 2008, un autre en Inde.

Depuis 2009, DYNAPAC dispose de grands centres de distribution aux États-Unis et en Belgique. Depuis 2007 déjà, DYNAPAC faisait partie, sous son propre nom, du groupe Atlas Copco, qui a lui-même été racheté, avec le constructeur de machines suédois, par le groupe FAYAT en 2017. Suite à ce rachat, les machines de DYNAPAC étaient désormais de couleur grise, blanche et rouge.

Demandez un devis maintenant !

VOUS SOUHAITEZ RECEVOIR UN DEVIS POUR DES PIÈCES DÉTACHÉES MONTABERT ? - N'HÉSITEZ PAS À NOUS ÉCRIRE !

Demande de pièces de rechange
Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
Politique de confidentialité *

Suivez-nous sur Instagram ou contactez-nous via WhatsApp